Plagiocéphalie chez le bébé

Ostéopathie et plagiocéphalie

La plagiocéphalie est une déformation crânienne, un aplatissement visible à l’arrière de la tête du bébé. Plusieurs causes peuvent être à l’origine de cette déformation.

Entre 0 et 6 mois le crâne du bébé est très souple et malléable, comme les fontanelles ne sont pas encore fermées, le crâne du bébé subit l’effet de la gravité et si la tête est souvent dans la même position, il y a risque de déformation.  Par contre, il est possible de prévenir la plagiocéphalie et même de remédier au problème s’il est déjà présent.

Vérification

  • Observer la tête de votre bébé à partir du dessus (c’est le point de vu le plus efficace pour déceler une asymétrie);
  • Vérifier sa posture et assurez-vous de garder la tête, le corps et les jambes de votre bébé dans l’axe et ce dans toutes les positions;
  • Vérifiez la position de la tête de votre bébé durant son sommeil, assurez-vous que ce dernier n’a pas toujours la tête dans la même position, si tel est le cas il est important de consulter rapidement pour éviter une déformation crânienne;
  • Dans le banc d’auto, si votre bébé regarde toujours du même côté ou s’il incline sa tête, assurez-vous de corriger cette position.
PRENDRE RENDEZ-VOUS EN OSTÉOPATHIE

Positionnement en période d’éveil
Durant la nuit, il est important de laisser le bébé dormir sur le dos, tel que recommandé par l’Association Canadienne de Pédiatrie. Par contre, dès que votre bébé est éveillé, il est très important qu’il puisse expérimenter différentes positions et ce, dès l’âge de 4 semaines (sous supervision constante).

  • Lors des périodes d’éveil, placer votre bébé en position ventrale 15 à 20  fois par jour (lors du changement de couche par exemple) pour une minute. Augmentez la durée de la stimulation en ventral selon la tolérance de votre bébé;
  • Toujours sous supervision, placez votre bébé couché sur le côté et alternez côté droit / côté gauche. Cette position exerce un appui différent sur le crâne de votre bébé;
  • Prenez votre bébé dos à vous, en position  « Buddha » : tête et corps dans l’axe, membres inférieurs fléchis;

Boires: Placer toujours une surface moelleuse entre la tête du nourrisson et votre bras. Pour l’usage du biberon, il est très important de penser à alterner les positions à chaque boire, changez de côté.

Transport dans les bras: Varier les positions de votre bébé (dos contre soi, sac ventral, incliné sur le côté…), favoriser les positions qui vont à l’opposé de ses préférences.

Stimulation

  • Stimuler la rotation droite et la rotation gauche de la tête dès les premiers jours de vie, la rotation devrait être symétrique et facile à exécuter pour votre bébé;
  • Encouragez la rotation de la tête du côté où le mouvement est le plus limité et ce dans toutes les positions;
  • Stimulez l’utilisation de ses bras et de ses jambes de façon symétrique;
  • Variez les positions de jeu.

Évitez

  • Évitez et ce, en tout temps, l’appui sur la région aplatie;
  • Évitez de faire le rot avec la tête toujours dans la même position;
  • Évitez de prendre votre bébé de façon asymétrique (en appui sur la hanche, ou sur le même bras)
  • Évitez les accessoires (soucoupe d’éveil, jolly jumper) qui stimule trop tôt la verticalité.

Ces quelques conseils pourront vous aider à favoriser une bonne mobilité de la région cervicale et éviter les déformations crâniennes. Si toutefois la rotation de la tête demeure difficile, si votre bébé a toujours la tête en inclinaison ou si certaines positions sont difficiles à faire avec votre bébé, n’hésitez-pas à venir nous consulter. L’équipe d’ostéopathes de la Clinique Inspiration reçoit fréquemment des bébés pour cette raison de consultation et des améliorations sont rapidement observées par la suite.

Lire d’autres articles de la même catégorie

 

Par Pascale-Julie Robinson, D.O.| 9 Mai 2017|Catégories: Ostéopathie|
Titre : Ostéopathe
Description :

Laissez un commentaire