Brûlements d’estomac, ballonnements et autres problèmes de digestion

Problèmes de digestion en ostéopathie

Selon la Fondation canadienne de la Santé digestive (FCSD, 2018), un peu plus de 20 millions de personnes sont atteintes de troubles digestifs au Canada. Ces troubles digestifs peuvent avoir un impact important sur la qualité de vie des gens qui en souffrent, car ils affectent autant la vie personnelle que professionnelle.

Une certaine partie de la population souffre de problèmes de digestion fonctionnels , c’est-à-dire qu’elles ont des symptômes digestifs variables, mais sans lésions organiques. Après avoir consulté votre médecin et si aucune pathologie ne semble être la source de votre problème, l’ostéopathie pourrait être un outil thérapeutique efficace afin de diminuer vos maux ou inconforts.

 Les principales raisons de consultation en ostéopathie en lien avec le système digestif sont :

  • Constipation ou diarrhée
  • Brûlure d’estomac, acidité et/ou reflux gastro-oesophagien
  • Ballonnements
  • Syndrome du côlon irritable
  • Crampes ou spasmes intestinaux
  • Digestion difficile
  • Douleur abdominale

Comment l’ostéopathie agit-elle sur le système digestif ?

L’objectif de l’ostéopathe est toujours de trouver la cause des symptômes. Priorisant une approche globale, il ou elle vous évaluera et traitera de la tête au pied, en regardant autant votre système musculo-squelettique, viscéral (les organes) ainsi que les os de votre crâne.

Pour s’assurer du bon fonctionnement du système digestif, il évaluera et traitera certaines structures qui sont essentielles à son bon fonctionnement comme :

La colonne vertébrale et les côtes associées. En effet, certains nerfs qui émergent de la colonne vertébrale innervent les organes digestifs. Si une dysfonction vertébrale ou costale est présente, cela pourrait irriter une racine nerveuse et créer des symptômes digestifs.

Le crâne. On retrouve à la base du crâne le nerf vague, qui joue un rôle important dans le fonctionnement du système digestif. Effectivement, il est responsable du péristaltisme, qui est la contraction involontaire entre autres de l’estomac et des intestins permettant la progression du contenu des organes. Celle-ci est importante pour une bonne digestion.

Le diaphragme thoracique. Celui-ci est le muscle qui sépare la cavité thoracique de la cavité abdominale et le muscle principal de la respiration. Sa liberté de mouvement est importante, car sa contraction et son relâchement amènent un mouvement de pompage au niveau des organes ainsi qu’aux artères, veines et nerfs associés. L’apport de sang et d’oxygène à chaque organe est important afin d’assurer son bon fonctionnement. De plus, le nerf vague, tel que discuté précédemment, passe au travers du diaphragme thoracique. Une compression à ce niveau pourrait aussi venir irriter celui-ci et engendrer certains symptômes digestifs.

Les cervicales (C3-C4-C5). Les nerfs qui émergent de ces dernières innervent le diaphragme thoracique. Toute dysfonction à ce niveau pourra affecter la mobilité du diaphragme thoracique et affecter le système digestif.

Les viscères (organes) tels que le foie, vésicule biliaire, estomac, intestins, pancréas, etc. L’ostéopathe s’assurera que chaque organe composant le système digestif soit mobile et libre de tension afin qu’il puisse effectuer sa fonction de façon optimale. Il s’assurera aussi que les organes soient mobiles les uns par rapport aux autres. Par exemple, suite à une chirurgie, du tissu cicatriciel pourrait créer un point de fixité entre deux organes et provoquer des symptômes digestifs. Par des techniques douces, l’ostéopathe redonnera de la mobilité dans cette zone.

Il est à noter que le système digestif ainsi que le système musculo-squelettique sont reliés entre eux par des ligaments, fascias, le système nerveux et vasculaire. Ainsi, une tension importante au niveau des organes digestifs peut se répercuter sur ces attaches et être responsable de douleur au niveau du bassin, lombaire ou dorsale. C’est pourquoi certaines personnes peuvent ressentir des maux de dos suite à une constipation par exemple.

Finalement, le travail de l’ostéopathe conjointement avec une nutritionniste ou une naturopathe pourrait être envisagé dans certains cas, si les habitudes de vie alimentaires semblent déséquilibrées et à l’origine du problème. Si jamais vous souffrez de troubles digestifs fonctionnels, n’hésitez pas à consulter en ostéopathie : cela pourrait vous aider à diminuer ou éradiquer ces symptômes!

Par Laurence Deveault Valiquette| 22 Octobre 2018|Catégories: Ostéopathie|
Nom : Laurence Deveault Valiquette
Titre : Ostéopathe D.O.
Description : Laurence a complété ses études de deuxième cycle pour l’obtention de son titre de D.O. suite à la présentation de sa recherche sur les effets du soin ostéopathique global sur les migraines menstruelles qui lui a valu le prix de thèse «William Garner Sutherland D.O. ».

Laissez un commentaire